Faceless

 

On me pose souvent la question « Pourquoi lors de certaines prises de vue, coupes-tu les visages ? » 
.
Bien entendu cette question est quelque chose que je cherche à provoquer chez vous.
Car évidemment, le visage n’est qu’une petite partie de notre corps, et pourtant, dans la plupart des cas, nous nous identifions directement par rapport à celui-ci.
.
Cependant, je pense tout à fait le contraire !
.
. Je suis persuadé que nous nous reconnaissons via différents petits détails de notre corps.
.
Une silhouette, une posture, un dos, et même, bien que difficilement prouvable par une photo, nous faisons tous des bruits uniques. Il nous est déjà tous arrivé de reconnaître la personne qui montait ou descendait les escaliers chez soi. Je pense que le visage n’est qu’une preuve rassurante de ce que nous avons pu observer chez quelqu’un pour se rassurer. « Effectivement c’était bien elle/lui ».
.
Ce sont les détails qui font d’une personne ce qu’elle est.

 

Images réalisées au Pentax 645 | Portra400
·
Costa Rica – Santa Teresa
Belgique – Liège
France – Courchevel
·
Film Lab : Carmencita
Date : 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *